03/02/17

Les programmes comportementaux et la loi

| Commentaires (0)

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi aucune loi ne demande aux entreprises d’adopter des programmes d’observations préventives de comportements à risques en matière de santé et de sécurité?

Si cela marchait et si cela était la bonne façon de gérer les dangers, ces programmes seraient assurément à la base de la législation… Pourtant ce n’est pas le cas. Voilà à la place sur quoi est fondée la LSST :

LSST article 2) La présente loi a pour objet l’élimination à la source même des dangers pour la santé, la sécurité et l’intégrité physique des travailleurs.

LSST article 3) La mise à la disposition des travailleurs de moyens et d’équipements de protection individuels ou collectifs, lorsque cela s’avère nécessaire pour répondre à leurs besoins particuliers, ne doit diminuer en rien les efforts requis pour éliminer à la source même les dangers pour leur santé, leur sécurité et leur intégrité physique.

Pour en savoir plus à savoir pourquoi la loi n’exige pas d’implantation de programme de type comportemental en SST mais plutôt de l’élimination à la source, je vous invite à consulter le document portant sur la Courbe de Ferron en matière de gestion des dangers, disponible gratuitement sur le site de Gestion Authentique ou encore à me contacter au sujet de la formation « Gestion stratégique, Rôles et responsabilités en SST ».

 

Marc-André Ferron
Conférencier, auteur et conférencier en gestion de la SST