Retour à la base

Principes de dilligence et de performance

Dans les années 1930, William Herbert Heinrich a réussi l’exploit de mettre l’accent sur la prévention des accidents de travail. À la suite de ses publications, nous avons vu apparaître deux ratios qui sont devenus des croyances populaires du domaine de la santé-sécurité et qui ont radicalement changé le monde de la prévention.

Le premier ratio est celui de 300-29-1 : 300 petits événements conduiraient à 29 dommages et, finalement, à un événement majeur. Après ce premier ratio, un deuxième a vu le jour, soit le ratio 88-10-2, qui soutient que 88 % des événements sont liés à des comportements humains, 10 % à des conditions environnantes et 2 % au hasard.

Ces deux ratios ont fait naître d’autres concepts célèbres tels que la pyramide de Bird et la courbe de Bradley, couramment véhiculés par nos organisations. Ces théories visent à intervenir sur les comportements humains ainsi que sur les événements mineurs afin de prévenir les événements majeurs.

Et si Heinrich avait eu tort? Et si Heinrich s’était concentré sur la prévention, mais avait mal cerné sa cible? Et si les stratégies sur lesquelles nos organisations ont basé leurs actions étaient fondées sur des principes contraires à ce qu’ils devraient être?

Voilà des questions auxquelles vous obtiendrez de nombreuses réponses et qui, par moment, vous laisseront sans mot. Lisez cet ouvrage et dans quelques heures, vous aurez acquis une vision totalement différente de la prévention que vous conserverez pour toujours!

.
Retour à la base

Édition imprimée

+

Promotions à l’achat de plusieurs exemplaires

Prix unitaire : 1995$